Les critères pour choisir une serre de jardin

La mise en place d’une serre est essentielle à tout jardinier soucieux de mettre ses plantes à l’abri des aléas climatiques. Cet équipement sert à préparer les semis, à commencer les plants, voire à cultiver des végétaux en dehors des saisons. Mais sur quels éléments se baser pour choisir sa serre de jardin ? Notre guide vous donne les réponses à cette question.

Choisir une serre de jardin adaptée à ses besoins

Il existe trois types de serres de jardin : la mini-serre, la selle en dur et la serre tunnel. Il convient d’opter pour une serre en fonction de ses besoins en termes de surface. Les mini-serres couvrent une petite surface d’un ou de deux mètres carrés et s’élèvent à une hauteur comprise entre 50 cm et 2 mètres. On les trouve souvent sur une terrasse ou un balcon pour protéger les plantes fragiles.

serre de jardin Les selles en durs sont de véritables petites constructions présentant une structure et une couverture. En plus d’y entreposer des plantes, on peut y préparer les semis et les plants. Enfin, la serre tunnel ou serre de culture pourvue d’une bâche en plastique, est parfaite pour la culture de plusieurs végétaux (notamment des légumes) sans avoir à s’inquiéter des contraintes liées au climat.

Une serre faite avec quel matériau ?

Dans le cas d’une serre en dur, on a le choix entre une couverture en vitre ou en polycarbonate. Ces deux matériaux ont leurs particularités respectives. Le verre transparent est plus esthétique, mais peut être fragile. Le polycarbonate est plus léger, solide et facile d’installation. Il est aussi possible d’opter pour un modèle qui allie les deux matériaux avec du verre sur les parois et du polycarbonate en guise de toit.

Les critères de sélection d’une serre tunnel sont le diamètre des arceaux, l’ancrage au sol et la bâche. Le mieux serait d’opter pour des arceaux en acier galvanisé de diamètre approprié. La serre doit être bien fixée au sol avec des pieds enterrés. Enfin, la bâche doit être résistante et dotée de propriétés thermiques et diffusantes.

Ventilation, ombrage et chauffage

La température à l’intérieur d’une serre doit être propice à la pousse des plantes. Il peut être nécessaire de réguler cette température selon les saisons. La serre doit être dotée d’ouvertures (lucarnes ou aération latérale) pour permettre une bonne ventilation en été. Et la mise en place d’un système d’ombrage est utile prévenir les risques de surchauffe pendant cette saison.

Il est en outre possible d’installer un chauffage (un radiateur électrique par exemple) dans une serre pendant l’hiver. La pose d’une voile d’hivernage sur les végétaux et l’isolation de la serre peuvent être nécessaire avant de procéder à la mise en place du chauffage.

Comment créer une allée dans le jardin ?

Une allée de jardin a une fonction double : elle sert à faciliter les passages d’une part, et permet de structurer l’espace extérieur d’une autre part. Elle a donc l’atout d’être esthétique et pratique à la fois. Puis il n’y a pas besoin d’être un spécialiste du bricolage pour créer une allée dans son jardin. Cette opération pratiquement à la portée de tous nécessite juste de sélectionner un matériau adéquat, suivre un bon plan d’aménagement et respecter quelques consignes d’installation.

Choisir le matériau et faire un plan

Le critère de perméabilité est à prendre en compte au moment de choisir le matériau d’une allée de jardin. Il est primordial que le matériau utilisé permette la circulation de l’air et de l’eau jusqu’au sol pour éviter tout risque d’inondation. C’est pourquoi les matériaux tels que les graviers, les écorces de bois, les pavés en pierre ou en autobloquant sont fortement recommandés.

Une option originale consiste également à créer une allée avec du gazon, du bois ou des galets pour obtenir un rendu en parfait accord avec la végétation. Le tracé de l’allée sera déterminé en fonction des besoins. Un tracé linéaire convient par exemple si le but est de faciliter l’accès à la maison depuis la rue. Tandis qu’un tracé avec quelques arrondis permet de profiter agréablement du jardin quand on le traverse.

Installer une allée dans le jardin

L’installation d’une allée de jardin comporte plusieurs étapes. La première consiste à décaisser la terre d’une dizaine de centimètres environ. Cela permet de faciliter l’entretien des plantes qui surplombent l’allée et la tonte. Il est nécessaire de bomber légèrement la partie située au centre de l’allée pour permettre à l’eau de ruisseler pendant les périodes de pluies.

La pose du revêtement doit ensuite être précédée par la pose de sous-couches. A noter que celles-ci diffèrent selon le type de matériau choisi. Le temps nécessaire à la réalisation de travaux de création d’une allée de jardin dépend de la complexité du chantier. La mise en place d’une allée en pavé prend par exemple plus de temps que celle d’une allée en graviers ou en broyat de copeaux de bois.

Les critères pour choisir une piscine : le guide

Avoir une piscine dans son espace extérieur est un must en cette période estivale ! Voici les critères pour bien choisir sa piscine.

Types de piscine et installation

La piscine hors-sol est relativement accessible en termes de prix. Il s’agit des piscines gonflable, autoportante et tubulaire. La piscine gonflable, très facile d’installation est disponible à partir d’une dizaine d’euros. Les piscines autoportante et tubulaire, elles, présentent des dimensions plus importantes et sont plus résistantes.

La piscine enterrée s’avère être un choix opportun quand on dispose d’un grand espace extérieur et d’un budget conséquent. Son installation requiert un permis de construire et l’éventuel recours à un professionnel. Une autre alternative intéressante consiste à opter pour une piscine semi-enterrée.

Choisir une piscine selon sa forme

On peut catégoriser les piscines selon leurs formes. On compte la forme octogonale et la forme rectangulaire. Une piscine de forme octogonale invite à la détente en permettant aux baigneurs de s’accouder facilement aux bords. Elle est idéale pour profiter de la baignade tout en sirotant une boisson bien fraîche.

La forme rectangulaire est plus adaptée pour ceux qui préfèrent nager et faire des jeux d’eau. Et pour pouvoir se relaxer et nager à la fois, il existe le modèle octogonal allongé qui combine les avantages des deux types de modèles précédents.

Sécurité et entretien de la piscine

Par mesure de sécurité et pour protéger l’eau, il est utile de recouvrir la piscine d’une bâche ou d’un volet de piscine. Ce dernier convient uniquement aux piscines enterrées. L’installation d’une alarme de piscine est aussi requise pour ce type de piscine. En outre, une barrière de protection va permettre d’éviter que les enfants accèdent à la piscine sans être surveillés.

Il est important d’entretenir sa piscine pour pouvoir se baigner dans une eau propre et limpide. Le balai de piscine est l’outil le plus courant. Mais le robot de piscine est aussi très pratique pour venir à bout des saletés sans se fatiguer. Enfin, le système de filtre et pompe de filtration permet de nettoyer l’eau pour ensuite la renvoyer dans le bassin.

Équipements pour piscine

Equiper une piscine avec quelques éléments pratiques permet de la rendre plus agréable. Une échelle de piscine va notamment faciliter l’accès et la sortie au bassin. Les toboggans sont très appréciés des enfants pour les jeux d’eau et sont accessibles pour tous les budgets.

Il est aussi commode d’éclairer la piscine pendant la nuit. On compte l’éclairage extérieur comme la fibre optique, et d’éclairage intérieur comme les projecteurs halogènes en LED). Enfin, l’installation d’une douche de piscine procure un confort certain dans le cas où l’on a une piscine enterrée.

Comment meubler son jardin ?

Meubler son espace extérieur permet de profiter pleinement des beaux jours. Puis, on ne manque pas de manquer d’inspiration d’aménagement avec le large choix de mobiliers pour extérieur proposé par les enseignes. Mais comment sélectionner les bons meubles pour son jardin ? Voici nos conseils pour réussir son ameublement de jardin !

Définir son style de déco

Le choix d’un style de déco spécifique va permettre de faciliter l’ameublement et la décoration de l’espace extérieur. Ce style servira de fil conducteur dans la sélection de meubles. Et cela évite d’ajouter des meubles inutiles et encombrants. A titre d’exemple, il convient d’opter pour un mobilier extérieur aux allures contemporaines pour mettre en place une décoration néo-rustique. Des pièces en métal peints dans une couleur vive sont idéales pour véhiculer un style boho des tropiques.

Meubler son jardin avec un mobilier résistant

Il ne faut pas oublier que les meubles de jardin sont exposés aux différentes conditions extérieures. Rayons de soleil, pluies, variations de température… tout cela risque d’altérer assez vite la solidité et l’esthétique d’un mauvais mobilier extérieur. Il est donc primordial d’investir dans un mobilier résistant. Privilégiez des canapés et table faits à partir de résine synthétique ou en bois traités. Les éléments en bétons sont aussi fortement recommandés.

Agrémenter ses meubles avec des accessoires

Un aménagement d’extérieur réussi ne se limite pas au choix d’un mobilier adapté. Il importe aussi d’égayer sa déco avec des accessoires décoratifs. Pour ne pas tomber dans le superflu, ces éléments de déco doivent être en accord avec le style de déco choisi. Poser de jolies bougies et des pièces en laine sur votre table de jardin pour créer un aspect très douillet par exemple. Pour un extérieur reflétant un style ethnique, on peut choisir mettre des coussins avec des motifs aztèques sur son canapé de jardin.